Retourner à la salle de presse

Les foyers québécois avec enfant(s) plus équipés et plus connectés

Communiqué de presse

Le CEFRIO dévoile les résultats du volet « équipement et branchement »
de son enquête NETendances 2014

 

Québec, le 30 juillet 2014 – Les foyers québécois sont de plus en plus équipés d’appareils mobiles, que ce soit les téléphones intelligents ou les tablettes numériques. En 2014, près d’un foyer sur deux (45 %) est désormais équipé d’une tablette électronique, une hausse significative par rapport à 2013, où seulement 27 % des foyers en possédaient une. La tablette numérique est plus présente dans les foyers avec enfant(s) (64 %) que dans les foyers sans enfant (35 %). Les résultats de l’enquête démontrent que le téléphone intelligent est également présent chez plus d’un foyer sur deux (53 %) cette année, en hausse par rapport à l’année précédente (42 %). Il est lui aussi plus présent dans les foyers avec au moins un enfant (74 %) que dans les foyers sans enfant (42 %). 

Plus de quatre foyers sur cinq possèdent un ordinateur

L’enquête révèle que les foyers québécois sont plus nombreux en 2014 (83 %) à posséder un ordinateur qu’en 2013 (76 %). L’ordinateur portable (66 %) est présent dans une plus grande proportion de foyers que l’ordinateur de table (59 %). Les adultes de 18 à 54 ans sont proportionnellement plus nombreux à disposer d’au moins un ordinateur à leur domicile (92 %), comparativement aux internautes de 55 ans et plus (68 %).

« En plus de l’âge, le niveau de scolarité et le revenu familial ont une influence sur le fait de posséder de l’équipement numérique, qu’il soit mobile ou non. La présence d’un enfant ou plus dans le foyer a également un effet direct sur le fait de posséder de l’équipement numérique, mais aussi sur le taux de branchement et le nombre d’heures actives sur Internet » fait remarquer Claire Bourget, directrice de la recherche marketing au CEFRIO.  

Légère hausse du nombre de foyers branchés à Internet

En 2014, 85 % des foyers québécois sont branchés à Internet, en hausse par rapport à l’année précédente où le taux de connexion s’établissait à 78 %. À 97 %, les foyers avec enfant(s) sont largement plus connectés que ceux sans enfant (80 %).

Croissance de l’utilisation d’Internet sur appareil mobile

Amorcée en 2013, la croissance de l’utilisation d’Internet sur les appareils mobiles se poursuit en 2014, les internautes québécois qui accèdent à Internet à partir d’un appareil mobile le font en moyenne 7,2 heures par semaine, comparé à 5,1 heures par semaine en 2013. 

Tous appareils confondus, l’utilisation hebdomadaire totale d’Internet demeure relativement stable au Québec en 2014. Que ce soit sur un poste de travail fixe, un ordinateur portable ou miniportable ou sur un appareil mobile, l’internaute québécois utilise Internet en moyenne 20,5 heures par semaine en 2014, en comparaison avec 19,8 heures en 2013. Les répondants des foyers avec enfant(s) utilisent activement Internet 24,9 heures par semaine, alors que ceux sans enfant le font pendant 17,8 heures par semaine.

La télévision haute définition présente dans les trois quarts des foyers

Du côté du divertissement, la présence de la télévision haute définition continue de s’étendre et rejoint désormais 77 % des foyers québécois (65 % en 2013). Même chose pour l’enregistreur numérique personnel, qui passe d’un taux de 32 % à 45 % cette année. Par ailleurs, même si ce type d’équipement est relativement nouveau sur le marché, 15 % des foyers québécois possèdent un lecteur multimédia en continu (media streaming device) du type Apple TV,Google Chromecast ou autre. 

Les résultats complets et détaillés sur l’équipement et le branchement des foyers québécois sont disponibles en ligne : http://cefr.io/v5no2  

À propos de NETendances

L’enquête NETendances du CEFRIO dresse un portrait intégré et actualisé des grandes tendances en matière d’utilisation d’Internet et des TIC sur l’ensemble du territoire québécois. NETendances 2014 a été réalisée grâce au soutien financier du Mouvement des caisses Desjardins et du ministère de l’Emploi et de la Solidarité sociale, sans oublier la collaboration de BIP – Bureau d’intervieweurs professionnels pour la collecte de données.

À propos du CEFRIO

Depuis plus de 25 ans, le CEFRIO accompagne les organisations publiques et privées dans la transformation de leurs processus et pratiques d'affaires par l’appropriation et l’utilisation du numérique. Centre de liaison et transfert reconnu, le CEFRIO est mandaté par le gouvernement du Québec afin de contribuer à l'avancement de la société québécoise par le numérique. Il recherche, expérimente, enquête et fait connaître les usages du numérique dans tous les volets de la société. Son action s'appuie sur une équipe expérimentée, un réseau de quelque 80 chercheurs associés et invités ainsi que l'engagement de plus de 150 membres. 

-30-

Source : CEFRIO | www.cefrio.qc.ca

Renseignements :
Guillaume Ducharme
418 929-0479
guillaume.ducharme@cefrio.qc.ca