Retour à la liste des publications

Indice de l'innovation par les TIC

Téléchargez la publication

Depuis déjà plusieurs années, le CEFRIO mesure le capital numérique de la population et des PME du Québec. Toujours désireux de contribuer à faire du Québec une société numérique grâce à l’usage des technologies comme levier de l’innovation sociale et organisationnelle, le CEFRIO a élaboré l’Indice de l’innovation par les technologies de l’information et de la communication (TIC).

Quelle place est alors donnée aux TIC dans les entreprises et organisations canadiennes, tant privées que publiques? Dans quelle mesure l’utilisation de ces technologies influence-t-elle la capacité à innover et, par conséquent, la performance de ces organisations? Y a-t-il d’autres facteurs?

Le présent rapport dresse le portrait des entreprises et organisations du Québec et du reste du Canada selon les composantes de l’innovation, dont l’intensité d’utilisation des TI C et la culture d’expérimentation de l’entreprise, et mesure le lien entre ces différentes variables. Avec cet indice, le CEFRIO et ses collaborateurs estiment que le Québec et le Canada disposent maintenant d’un nouvel atout pour tirer profit des technologies actuelles et à venir, et ainsi stimuler l’innovation.

Commentaire?

*Le courriel ne sera pas publié
Ajouter un commentaire

Pierre Carrier. Conseiller en gestion

J'aimerais savoir si les personnes qui contribuent à la production de ces rapports, notamment celui sur l'innovation que permet les TIC dans les organisation, peuvent se porter disponibles pour exposer l'analyse des tendances à un groupe de professionnels impliqués dans le conseil d'affaires aux organisations publiques et privées. Nous sommes à organiser un symposium pour un groupe de 60 conseillers et aimerions ouvrir les perspectives sur ce que nous réserve l'avenir en termes de besoins des gestionnaires tant des domaines d'affaires que du domaine des TIC. Merci de m'indiquer une personne ressource avec qui je pourrais communiquer pour recruter un ou une conférencier-ère. Pierre Carrier

Répondre