Retour à la liste des publications

Construction 2.0 - L'efficacité par le numérique

Encore peu utilisées dans l’industrie de la construction au Québec comparativement aux États-Unis, les technologies mobiles et l’infonuagique offrent pourtant de nombreuses possibilités pour améliorer la productivité, la prédictibilité des travaux et la qualité de l’information des projets de construction.

Grâce aux tablettes numériques et aux téléphones intelligents, il est possible d’accéder facilement à l’ensemble en tout temps et en tous lieux aux informations relatives à un projet afin d’y apporter des modifications ou procéder à des mises à jour

Ce rapport dresse un portrait des avancées récentes dans ce domaine au Québec, à partir d’une enquête provinciale et d’une série d’entrevues conduites auprès de 14 entreprises pionnières en la matière.

Il a pour objectif la sensibilisation des acteurs de l’industrie aux avantages substantiels que les entreprises de la construction peuvent tirer de l’adoption des technologies mobiles, tout en servant de guide pour l’intégration de ces dernières dans leurs pratiques d’affaires.

Le rapport du projet Construction 2.0 L'efficacité par le numérique se termine en présentant des cas d’entreprises ayant intégré l’usage des technologies mobiles dans leurs activités.

Partenaires

Équipe de recherche

  • Daniel Forgues, Ph. D., professeur titulaire, Département de génie de la construction, ÉTS, Montréal

    Souha Tahrani, Ph. D., associée de recherche, ÉTS, Montréal                                              
    Sébastien Frenette,
    B. Ing., étudiant à la maîtrise, ÉTS, Montréal

Commentaire?

*Le courriel ne sera pas publié
Ajouter un commentaire

Annie Lavoie

Bonjour M. Bissonnette Tout d’abord, nous aimerions vous remercier de votre intérêt envers notre organisation. Effectivement, comme vous le mentionnez dans votre commentaire, les TI sont actuellement peu utilisées dans ce domaine. Cette étude est à la fois un portrait de la situation au Québec et un guide pour les entreprises qui voudraient intégrer les technologies dans leurs activités. Ce qui est tout de même encourageant : 88 % des répondants jugent que celles-ci auront une haute ou très haute importance pour leur entreprise dans 5 ans, notamment sur la planification et la réalisation des projets de construction. Reste seulement à planifier une stratégie afin d’adopter l’usage des technologies dans les pratiques professionnelles.

Répondre

Francis Bissonnette, MBA

Nous avons pris connaissance de cette nouvelle publication concernant les TI et le secteur de la construction. Nous pensons également que la technologie de l'information commence timidement à être utilisée dans les opérations des entreprises de construction. Cette publication démontre bien l'usage concrète des TI. Bravo! Cordialement, Francis Bissonnette, MBA Consultant Stratégique www.sim5.ca

Répondre