Retourner à la liste des projets

Recherche et expérimentation - Terminé

Génération A : une nouvelle société branchée pour les aînés


Génération A, dont le « A » signifie « aînés », « auteurs », « adopteurs » et « acteurs de la société », a permis de mieux comprendre l’utilisation et l’appropriation des TIC par les aînés internautes.

Génération A s’est penché sur la question des aînés et du nouvel espace citoyen qu’est Internet. La mise en application et la diffusion des résultats a permis de réduire la fracture numérique observée entre les « séniornautes » et les aînés qui n’ont accès à ces technologies.

Étude, analyse et expérimentation

Génération A allie une étude quantitative, une analyse qualitative ainsi qu’une expérimentation sur de nouveaux services et outils technologiques. Ce projet a permis de mieux comprendre de quelles manières les aînés utilisent les TIC et de définir des stratégies d’accompagnement.

La génération A en bref :

En 2008, le Québec comptait un million d’aînés internautes réguliers et 475 000 occasionnels, ce qui représente 48 % des 55 ans et plus surfant le Net quotidiennement. Bien qu’il s’agisse du groupe le moins présent sur Internet, c’est de toute évidence celui pour lequel on observe le plus fort taux de croissance (35 %) depuis ces deux dernières années (source : NETendances 2008).  

Vous avez dit séniornautes ?

Les séniornautes représentent le groupe des internautes québécois âgés de 55 ans et plus.

Kaléidoscope - Territoires numériques

Profession ? Seniornaute
Quand les TIC transforment en réalité prometteuse le vieillissement chez soi

Article écrit par Francine Thomas, collaboratrice associée au CEFRIO