La mobilité au Québec : des appareils aux usages multiples

Partenaires mobilité 16 décembre 2015

Les appareils mobiles que détiennent les adultes québécois

La progression du téléphone intelligent se stabilise

En 2015, la proportion d’adultes québécois détenteurs de téléphone intelligent demeure comparable à celle observée en 2014 (53,3 % contre 52,3 % en 2014). Malgré la progression observée au cours des dernières années, la proportion de propriétaires de téléphone intelligent semble se stabiliser cette année.

Par contre, la proportion d’adultes disposant d’une tablette numérique continue de croître. Cette année, c’est presque la moitié des adultes qui possèdent une tablette numérique (46,4 %), alors que cette proportion se chiffrait à 38,9 % en 2014, une progression de 7,5 points de pourcentage. Notons que cette progression est encore plus élevée chez les adultes avec au moins un enfant au foyer, se chiffrant à 8,7 points de pourcentage. Cette année 63,8 % de ces adultes sont détenteurs d’une tablette numérique contre 55,1 % en 2014.

Par ailleurs, les proportions d’adultes détenant un téléphone mobile de base, un baladeur MP3 ou une liseuse numérique demeurent toutes les trois assez stables (respectivement 34,4 % pour le téléphone mobile de base, 21,2 % pour le baladeur MP3 et 8,9 % pour la liseuse numérique).

Mesuré pour la première fois cette année, le taux d’adoption de la montre intelligente (comme l’Apple Watch ou la Galaxy Gear) se chiffre à un très faible 1,2 %.

Le téléphone intelligent prend le pas sur le téléphone mobile de base

On observe depuis quelques années un passage marqué de l’utilisation du téléphone mobile de base vers le téléphone intelligent. Depuis 2012, la proportion d’adultes propriétaires d’un téléphone intelligent a connu une progression de 21,8 points de pourcentage, alors que pour la même période, la proportion d’adultes propriétaires d’un téléphone mobile de base a plutôt chuté de 6,2 points de pourcentage.

Les jeunes adultes, adeptes du mobile

Le téléphone intelligent est un appareil dont trois adultes de 18 à 44 ans sur quatre sont détenteurs (76,5 %), une proportion nettement plus élevée que chez les adultes de 45 ans et plus (36 %). La tablette numérique a elle aussi un taux d’adoption plus élevé chez les jeunes, mais c’est chez les adultes de 35 à 44 ans qu’on trouve la plus forte proportion de détenteurs de l’appareil, 67,2 % précisément. Le baladeur MP3 est quant à lui adopté dans une proportion de 34,6 % par les adultes de 25 à 44 ans, une proportion significativement plus élevée que les 21,2 % qu’on retrouve en moyenne chez les adultes du Québec.

L’âge a peu d’influence sur le taux d’adoption du téléphone mobile de base, de la liseuse et de la montre numérique. Le taux d’adoption de la montre intelligente est d’ailleurs faible dans tous les groupes d’âge.

Plus de la moitié de dépenses publicitaires numériques faites sur mobile

Les dépenses des entreprises en publicité mobile dépasseront celles de la publicité destinée aux ordinateurs en 2015 aux États-Unis. En effet, d’après les estimations d’eMarketer, 51,9 % des dépenses en publicité numériques se feront sur le mobile en 2015, dépassant pour la première fois la barre des 50 %.

Ces dépenses totaliseront plus de 30 milliards de dollars, témoignant de l’importance grandissante pour les entreprises à rejoindre les Américains directement sur leurs appareils mobiles.


Source : eMarketer, septembre 2015 : « Mobile to Account for More than Half of Digital Ad Spending in 2015 », en ligne (30 novembre 2015), [www.emarketer.com].

Combien d'appareils mobiles possède-t-on en moyenne au Québec

Au total, 54,6 % des adultes québécois sont propriétaires soit d’un seul ou de deux appareils mobiles, qu’il s’agisse d’un téléphone intelligent, d’une tablette numérique, d’un téléphone mobile de base, d’un baladeur MP3, d’une liseuse numérique ou d’une montre intelligente. Seul un adulte sur quatre (27,3 %) est propriétaire de trois appareils mobiles ou plus, alors que 18 % n’en ont aucun.



De manière générale, ce sont les adultes âgés de 35 à 44 ans qui disposent en moyenne du plus grand nombre d’appareils mobiles.

Commentaire?

*Le courriel ne sera pas publié