Équipement et branchement Internet des foyers québécois en 2015

Partenaires equipement branchement aout 2015

La grande majorité des foyers québécois sont branchés à Internet

En 2015, 2,9 millions de foyers québécois1, soit 86,2 % de l’ensemble des foyers québécois, sont branchés à Internet. Cette proportion a connu une évolution de 11,2 points de pourcentage au cours des cinq dernières années. Pour la même période, l’augmentation est encore plus marquée chez les adultes de 65 ans et plus (25,5 points de pourcentage). Bien qu’ils demeurent moins branchés à domicile que le québécois moyen, les adultes de 65 ans et plus ont rattrapé une partie de leur retard au cours des cinq dernières années.

1. Statistique Canada, 2011, « Les ménages canadiens en 2011 : genre et croissance », En ligne (8 juillet 2015), [http://www12.statcan.gc.ca/].


Quel est le profil des foyers non connectés à Internet ?

Au total, 13,8 % des foyers québécois n’ont toujours pas accès à Internet en 2015, ce qui représente 468 557 foyers.

On observe que 68,9 % des foyers non branchés sont des foyers dont le revenu familial est de 40 000 $ et moins. Le prix des services Internet est probablement un frein important qui limite le branchement des foyers à Internet de ce sous-groupe de la population.

On observe également que dans la majorité de ces foyers non branchés à Internet (84,1 %), la personne répondante est âgée de 65 ans et plus.
En bref, les foyers non branchés sont principalement composés de ménages à faible revenu, avec des occupants aînés.

Un programme d’aide pour le branchement à Internet des familles à faible revenu aux États-Unis
Le 18 février 2015, la Commission fédérale des communications des États-Unis a voté une mesure d’aide financière afin de permettre aux familles à faible revenu de se brancher à Internet. Il a été démontré que moins de la moitié des foyers américains ayant un revenu inférieur à 25 000 $ dispose d’un accès à lnternet.

Parmi les nombreux impacts socio-économiques liés à ce faible taux de connexion, notons les difficultés des écoliers à suivre un curriculum de plus en plus numérique. Le programme sera offert à 1,2 million d’Américains, rendant l’accès à Internet plus facile aux États-Unis.

Source : The Guardian, 18 juin  2015 : « More low-income Americans to get high-speed internet thanks to FCC ». En ligne (30 juin 2015), [http://www.theguardian.com/technology/2015/jun/18/lifeline-high-speed-internet-low-income-fcc].

Les connexions Internet principalement à haute vitesse

En 2015, près de la moitié (47,8 %) des foyers québécois sont connectés à Internet haute vitesse (de 10 Mbit/s à 30 Mbit/s) ce qui en fait le type de branchement le plus répandu. Les branchements à très haute vitesse (30 Mbits/s ou plus) sont plus rares, étant seulement présents dans 16,2 % des foyers du Québec. Par ailleurs, seulement 15,5 % des foyers sont branchés à vitesse intermédiaire (de 5 Mbit/s à 10 Mbit/s).

 

Commentaire?

*Le courriel ne sera pas publié