Équipement et branchement Internet des foyers québécois

Équipement et branchement Internet des foyers québécois

 

L'enquête NETendances 2013 a été réalisée par le CEFRIO avec la collaboration de BIP et financée par le Mouvement des caisses Desjardins et Services Québec.

L‘équipement des foyers québécois évolue au fur et à mesure de l’adoption des nouvelles technologies. Le CEFRIO vous livre les récents résultats de l’enquête NETendances 2013. Les répondants ont été interrogés à propos du branchement et de l’équipement technologique de leur domicile au complet (base foyers) ou bien de leur utilisation personnelle d’Internet (base internautes).

  • En 2013, 78,1 % des foyers québécois sont branchés à Internet à leur domicile, et 76,9 % d'entre eux le sont à haute vitesse. Ainsi, la quasi-totalité (98,5 %) des foyers branchés à Internet le sont à haute vitesse.
  • On constate que 5,2 % des internautes ne sont pas branchés à Internet à leur domicile. Ceci est essentiellement le fait des 75 ans et plus, dont 38,2 % utilisent Internet sans être branchés à leur domicile.
  • Les foyers québécois sont dorénavant plus nombreux à posséder un ordinateur portable ou un miniportable (60,4 %) qu’un ordinateur de table (52,1 %).
  • Du côté des nouveaux appareils mobiles, 41,8 % des foyers ont au moins un téléphone intelligent, 26,5 % une tablette numérique et 11,6 % une liseuse électronique. Notons que si 4,5 % des répondants disposent à la maison de ces trois appareils, 46,7 % des foyers québécois n’en ont aucun.
  • La télévision reste présente dans les foyers québécois qui sont 64,9 % à posséder une télévision haute définition. Les consoles de jeux vidéo aussi y figurent toujours, mais stagnent autour de 42 % depuis 2010. Les enregistreurs numériques personnels ou PVR prennent progressivement leur place, présents au sein de 17,2 % des foyers en 2010 et de 31,9 % aujourd’hui.
  • En moyenne, les internautes passent près de 20 heures par semaine à utiliser activement Internet. L’ordinateur de bureau reste le principal appareil utilisé (9,4 heures en moyenne), mais il est progressivement rattrapé par l’ordinateur portable (7,3 heures) et les appareils mobiles (5,1 heures).
  • Les internautes de 18 à 24 ans passent significativement plus de temps que les autres groupes d’âge sur Internet, notamment en se connectant à l'aide d'un appareil mobile (9,3 heures par semaine en moyenne). Un internaute de 18 à 24 ans sur trois navigue sur Internet à l'aide d'un appareil mobile pendant plus de 10 heures par semaine.
  • Tout comme observé pour l’utilisation des médias sociaux, il n’y a pas de différence significative à l’égard du nombre d’heures passées sur Internet en fonction du revenu : les internautes, quel que soit leur revenu familial, passent tous sensiblement autant de temps en ligne.

Les services mobiles Desjardins

Commentaire?

*Le courriel ne sera pas publié