Divertissement en ligne : la webtélé fait sa place dans le foyer des Québécois

Divertissement en ligne : la webtélé fait sa place dans le foyer des Québécois

 

L'enquête NETendances 2013 a été réalisée par le CEFRIO avec la collaboration de BIP et financée par le Mouvement des caisses Desjardins et Services Québec.

L’influence du numérique dans la vie des Québécois est indéniable : il modifie de manière durable nos façons de travailler, de communiquer, de nous informer… et aussi de nous divertir. Dans quelle mesure Internet est-il entré dans les habitudes de divertissement des Québécois? Ce numéro de NETendances livre les derniers résultats en matière de divertissement sur Internet : regarder la webtélé et des vidéos, écouter la webradio ou de la musique, jouer à des jeux, télécharger des livres.

  • La moitié des adultes québécois (48,3 %) regardent des vidéos sur des plateformes web telles que YouTube, Vimeo ou Dailymotion, ce qui en fait l’activité de divertissement en ligne la plus populaire auprès des Québécois.
  • Près du quart des adultes québécois regardent ou téléchargent des films, des séries télévisées ou des émissions en ligne (28,5 %), ce qui correspond à 33 % des internautes. Ceux-ci sont environ deux fois plus à se satisfaire d’une offre gratuite (28,9 %) plutôt que payante (13,7 %).
  • Le téléviseur de près de 40 % des internautes a été branché sur Internet, ce qui correspond au tiers des foyers québécois (33,6 %). C’est la console de jeux, qui peut notamment servir à jouer en réseau, qui a été utilisée dans de plus fortes proportions dans le foyer de ces internautes avec une proportion proche des deux tiers (62,4 %).
  • Les adultes québécois font la part belle à la musique en téléchargement : un tiers d’entre eux téléchargent de la musique en ligne (31,9 %), ce qui représente 37 % des internautes. Ces derniers le font autant gratuitement (23,1 %) qu’en payant (24 %). La musique en lecture continue, issue d’une offre relativement récente, a conquis une part intéressante des internautes : près du tiers d’entre eux (30,5 %) ont été séduits, soit le quart des adultes (26,3 %). De son côté, la webradio en direct ou en différé est écoutée par 27,7 % des internautes québécois, soit près du quart des adultes (23,9 %).
  • Environ un adulte québécois sur trois (31,3 %) s’amuse à des jeux en ligne. Sur une base d’internautes, il s’agit d’une proportion de 36,3 %. Les jeux les plus populaires auprès de ces derniers (23,8 %) proviennent des sites qui y sont entièrement consacrés, bien que les jeux en réseau soient aussi très en vogue (18,4 %). Malgré la popularité des réseaux sociaux, peu d’internautes au Québec s’y adonnent à des jeux, soit environ un sur dix (11,7 %).
  • Déposer des photos ou des vidéos sur des plateformes web est une activité populaire pour le quart des adultes québécois (24,2 %), soit 28 % des internautes. Toutefois, cette activité est réalisée dans des proportions supérieures pour les photos, soit par un internaute sur quatre (25,3 %), par rapport aux vidéos, sensiblement moins populaires, avec seulement 6,8 % des internautes québécois qui en déposent.
  • Avec des proportions d’équipement de 26,5 % des foyers québécois dans le cas de la tablette numérique et de 11,6 % dans celui de la liseuse numérique, il est surprenant que si peu d’internautes téléchargent des livres en format numérique. En effet, ces derniers sont seulement 14,5 %, soit 12,6 % des adultes, à le faire pour les lire sur un support numérique.


Service Québec

Commentaire?

*Le courriel ne sera pas publié
Ajouter un commentaire

Annie Lavoie

Bonjour Eve La population du Québec est effectivement de 8,5M, mais nos chiffres sont basés sur le nombre d’adultes québécois. D’après Statistiques Canada, la population adulte du Québec était de 6 635 444 en 2013, 835 000 personnes / 6 635 444 adultes nous donne 12,58 %, arrondi à 12,6% dans le rapport.

Répondre

Eve

Bonjour, je comprends mal votre chiffre de 12,6 % des adultes québécois qui téléchargent pour lire sur un support numérique, alors que votre chiffre est 835 000 sur une population du Québec d'environ 8 M. Pouvez-vous m'éclairer ?

Répondre