Ermine, Jean-Louis

Ermine, Jean-Louis

Professeur

Ecole de Management de l’Institut Mines-Télécom

Expérience
De 1978 à 1991, il est enseignant-chercheur à l’université d’Alger, puis de Bordeaux, où, pendant plus de dix ans, il mène des recherches en mathématiques sur les méthodes de géométrie algébrique appliquées à l’étude des fonctions de plusieurs variables complexes. Puis il s’oriente, vers 1985, vers l’intelligence artificielle. En 1991, il rejoint le Commissariat à l’Énergie Atomique (CEA), à Saclay, près de Paris, où il assure la responsabilité d’un enseignement de formation à la recherche en traitement de l’information, en collaboration avec l’université Paris Sud (Orsay). En 1994, il devient responsable du Groupe Gestion des Connaissances au CEA jusqu’en 2000, puis il est détaché à l’Université de Technologie de Troyes pour y poursuivre ses recherches sur la Gestion des Connaissances. En septembre 2003, il rejoint l’Ecole de Management de l’Institut Mines-Télécom à Evry, dans la région parisienne, où il occupe successivement les postes de responsable du département « Systèmes d’Information », doyen de la recherche et directeur de l’innovation.

Jean-Louis Ermine est le concepteur de la méthode de gestion des connaissances (« Knowledge Management »)  MASK, utilisé au CEA depuis 1993, et dans de nombreuses entreprises en France et dans le monde. Il est auteur de plus de 100 articles scientifiques et de quatre ouvrages sur le domaine de l’ingénierie et la gestion des connaissances. Il a dirigé 30 thèses dans ce domaine. Il a été nommé expert senior par le CEA en 1996 et consultant CEA pour les entreprises en 1997. En 2003, il est sollicité par les Nations Unies comme expert de l’Agence Internationale de l’Energie Atomique (AIEA), puis de l’Union Internationale des Télécommunications (UIT). Il a été un des fondateurs du club "Gestion des Connaissances", association regroupant de nombreuses entreprises, créée en 1999, dont il est actuellement le président. A partir de 2006 il est chercheur associé au Centre d’Études Francophones pour l’Informatisation des Organisations (CEFRIO) au Québec. En 2007 il a été recommandé par le gouvernement français comme expert pour l’AIEA. Depuis 2008, il préside la conférence académique francophone GeCSO (Gestion des Connaissances pour la Société et les Organisations), et il a créé en 2012 une association AGeCSO, dont il est le président.

Il a été chef de projet ou conseiller pour de nombreux projets de recherche ou industriels, concernant le Knowledge Management, dans des organisations privées ou publiques en France (Industrie, Energie, Transport, Défense, Banque, PME …) et à l’étranger (Sonatrach (Algérie),  Hydro-Québec, Administration Publique du Québec, Institut de Recherche Nucléaire (Brésil),  Asie (Autorités Nationales de Sûreté Nucléaires…), KraftFoods (USA)…)

Sujet(s) de recherche
Jean-Louis Ermine complète  actuellement la nouvelle version de la méthode globale de Gestion des Connaissances MASK , supporté par un atelier logiciel complet, partant de la stratégie de l’organisation, passant par des dispositifs de capitalisation, et aboutissant à des briques du système d’information de l’organisation concernant la mise à disposition des connaissances dans des serveurs, le transfert des connaissances par le e-learning, l’innovation par des plateformes de créativité et des supports aux communautés de savoir.

Formation

  • Thèse en mathématiques fondamentales
    Université Paris VII - Denis Diderot
  • Habilitation à diriger des recherches en informatiques
    Université de Bordeaux I

Projets ou publications