Retour à la liste des articles

Commerce électronique: la moitié des Québécois achètent en ligne, mais surtout à l'extérieur du Québec

Auteur : CEFRIO - Catégorie : Commerce électronique et services bancaires

Plus d’un adulte québécois sur deux a acheté en ligne au cours de la dernière année et un sur quatre au cours du mois précédent l’enquête, pour une dépense moyenne mensuelle de 411 $. Toutefois, toutes catégories d’achat confondues, seulement 28 % des achats en ligne ont été réalisés sur des sites québécois, comparativement à 14 % sur des sites canadiens et 40 % sur des sites américains. Il s’agit de l’une des principales conclusions de l’enquête Indice du commerce électronique au Québec (ICEQ) dévoilée aujourd’hui par le CEFRIO.

Les résultats ont été présentés lors d’un déjeuner-conférence regroupant plus de 300 participants du monde des affaires, un événement présenté par Sid Lee Technologies en collaboration avec eComMTL et Les Affaires. La présentation a été suivie d’une table ronde animée par René Vézina, journaliste, chroniqueur et blogueur au journal Les Affaires, réunissant Yannick Bédard, vice-président stratégies digitales, Sid Lee Technologies; Michel Bellavance, vice-président ventes et marketing et copropriétaire, Souris Mini; David Grégoire, vice-président technologies, Voyages à Rabais; et Blaise Renaud, directeur général, Renaud-Bray.

Ensemble, ils ont partagé leurs expériences en matière de cybercommerce et discuté des impacts et enjeux du commerce électronique sur leur entreprise, leur secteur et sur le Québec dans son ensemble.

L’Indice du commerce électronique au Québec (ICEQ) a interrogé chaque mois, d’août 2012 à juillet 2013, 500 adultes de 18 ans et plus ayant réalisé au moins un achat sur Internet au cours du mois précédant chaque collecte.

La synthèse des résultats de l’Indice du commerce électronique au Québec est disponible gratuitement sur notre site Web : http://cefr.io/iceq2013

DEVENEZ PARTENAIRE DE L'ICEQ 2014

Le CEFRIO est à la recherche de partenaires pour poursuivre et approfondir la mesure du commerce électronique au Québec. Le CEFRIO offre une formule unique permettant à chacun des partenaires de bénéficier des résultats d'une importante enquête sur le commerce électronique à seulement une fraction du prix. Et la possibilité d'ajouter vos propres questions à l’enquête et de faire développer des analyses sur-mesure.

Pour  en savoir plus, veuillez contacter Claire Bourget, directrice de la recherche marketing au CEFRIO :
claire.bourget@cefrio.qc.ca
514-840-1245 #229

 

Commentaire?

*Le courriel ne sera pas publié
Ajouter un commentaire

Robert Côté

«40% sur des sites américains» Ça s'explique, je crois, par des abonnements à des publications américaines, à des achats de musique (CD, électronique, appareils photos et accessoires...) où les prix sont nettement plus bas. Il n'y a pas l'ajout de taxes de vente et on ne paie que les frais de poste. Les CD de musique classique aux USA, par exemple (ArkivMusic...) coûtent moins cher que les acheter à Montréal. Exemple : Thomaskantoren vor...Bach (Carus) se vend 16,99$ ttc aux USA (+ frais postaux) et chez Archambault 27,99$ + taxes + le transport (parcomètre, bus...). A des prix similaires où même légèrement plus cher à Montréal, je préfère encourager les commerces locaux. Mes meilleures salutations, Robert Côté, Outremont

Répondre